TÉMOIGNAGES

Divers commentaires de stagiaires

Nicolas – Août 2019

« La semaine de stage CNV préparée et animée par Axelle Schermann et Soad Grosdemange est bien plus qu’une semaine de formation à la technique de Communication Bienveillante développée par Marshall Rosenberg. C’est une semaine de redécouverte de soi et d’apprentissage à savoir vivre avec les autres, une expérience de vie, un voyage au cœur de soi et à la découverte profonde de l’autre, une expérience humaine surprenante, intense et unique qui marque un tournant décisif dans mon cheminement, tant personnel que professionnel. Au souvenir de notre semaine et en relisant mon cahier de stage, je reste profondément impressionné par l’extrême qualité et la profondeur du travail offert par Axelle et Soad. Binôme de choc, elles ont été dès le premier contact et jusqu’au dernier moment de la formation à notre écoute, avec honnêteté, bienveillance, attention. Je souhaite ici leur adresser à nouveau à toutes les deux mon immense gratitude et je me réjouis de les retrouver dans de futures formations. »

Virginie – juin 2019

« Après chacun des 3 modules CNV, ma vie s’est vue changée en positif.
J’y ai trouvé la confirmation de ce que je ressentais ainsi que des réponses pour une ouverture vers des relations plus vraies.
Ces stages ont été un moment pour moi-même en tant que femme, mère et professionnelle. Ils étaient intensément riches en émotions, en compréhension, en savoir et en soutien. Axelle a su nous mettre à l’aise et créer cette source d’énergie positive, une écologie humaine qui réchauffe le cœur.
Merci Axelle pour ce cadeau! « 

Chantal – juin 2019

« La CNV, telle que transmise par Axelle, m’aide au quotidien à prendre conscience de mon état intérieur et me permet de rencontrer l’autre dans son état intérieur. Je sens que c’est une grande clé de compréhension de mes comportements et mécanismes.
De me faire tellement de bien me donne l’envie de rencontrer l’autre là où il a besoin d’être rencontré, et pas là où je voudrais qu’il soit, dans le but de créer une rencontre vivante et nourrissante.
Je suis heureuse et en gratitude de toutes ces découvertes. »

Anne – Avril 2019

La CNV, au travers des stages animés par Axelle avec autant de bienveillance et de résilience que de rires et de détermination, nous permet de ne pas seulement « imaginer » mais nous donne les ressouces pour que chacun puisse nourrir les besoins de cette imagination que nous portons en nous-mêmes en ouvrant notre coeur à l’autre et à la vie.

Jean jacques – Août 2018

« Un stage de haute couture que je recommande vivement pour ceux qui veulent se découvrir et dialoguer avec l’autre à travers les mots, les ressentis et les besoins. La rencontre avec les autres stagiaires est une mine d’or pour aller puiser au fond de soi ce que l’on doit travailler. Des ateliers variés durant tout le stage avec des ressentis, des prises de conscience, des interrogations et des fortes émotions. Je suis sorti de ce stage avec des connaissances et une clarté d’esprit qui m’étaient encore inconnus. Un grand merci à tous les stagiaires pour ce qu’ils m’ont apporté, et à Axelle et Soad pour leur accompagnement, leur esprit d’ouverture et leur bonne humeur.
Un stage à renouveler ! »

Marie-Odile – Août 2018

« Ces 6 jours à la Bresse ont été pour moi très riches à tous les niveaux : qualité de nos relations (profondeur et légèreté) , pédagogie excellente avec beaucoup de situations à vivre, sentir au travers de nombreux exercices très adaptés,  environnement exceptionnel, repas extrêmement savoureux, contact avec la nature … Ce qui me reste de marquant, c’est cette prise de conscience que toutes mes émotions me sont utiles, elles sont pour moi messagères de ce que je porte (mes besoins). J’ai avancé dans mon chemin de réconciliation avec moi-même et du coup avec les autres … Je suis plus apaisée et je peux mieux entendre ce qui se dit derrière une émotion comme la colère, l’agressivité … Ce stage me donne des outils pour mon vécu relationnel avec mes élèves. En tant qu’enseignante j’ai vécu la rentrée avec une plus grande confiance et sérénité. »

Philippe – Avril 2018

« J’ai eu la chance de participer aux trois premiers modules d’initiation à la CNV à Strasbourg. Dans un contexte professionnel et personnel difficile, mon but était de trouver un plus grand respect et une meilleure connaissance de soi, ainsi qu’une meilleure compréhension des autres. Grâce à Axelle, et Sandrine, et aux autres participants j’ai pu avancer sur un chemin qui n’était pas évident. De questionnements en prises de conscience, de moments de doutes en lueurs d’espoir, je me sens désormais plus lucide et regarde l’avenir d’un oeil plus accueillant, plus serein. Ces quelques jours, dans une bulle de bienveillance, sans jugements, ont été l’occasion de recontres magnifiques, bouleversantes, touchantes. Merci à tous. »

Anne – avril 2018

« J’ai participé à trois week-end organisés à Strasbourg: les trois premiers modules de la CNV. J’ai trouvé cette formation d’une grande qualité. Les apports théoriques, les nombreux jeux/exercices de mise en pratique, les moments d’échanges en petits groupes m’ont permis de bien comprendre les outils de la CNV. Surtout, ces trois week-end ont été l’occasion de progresser dans la connaissance de moi-même et l’occasion d’échanges très riches avec les autres participants. Lors de mes découvertes, tâtonnements et remises en questions, je me suis sentie accompagnée et soutenue sans jugement dans une ambiance toujours bienveillante. Un grand merci, Axelle, pour ce trésor que tu m’as transmis ! J’ai envie de poursuivre sur ce chemin et de participer aux groupes de pratique et d’approfondissement. »

Petra – avril 2018

 » Dans mon monde de travail, un conflit avec une autre professionnelle m’a amené à m’interroger : comment aurais-je pu transmettre ma demande autrement que par l’affrontement ? Ce mode de violence est-il le seul chemin pour se faire entendre ? Pour être entendu ? Pour entendre ? Ce n’est sûrement pas un hasard que je sois tombée « par hasard » sur la CNV. Encore une nouvelle mode me disais-je…..
Mais je découvre avec stupeur un concept de mise en lien qui permet à chaque partie d’entendre et d’être à égalité dans la communication. Et cela passe par une profonde interrogation de soi, pas toujours commode mais tellement libérateur. « Step by step » et petit à petit, les lumières s’allument pour finir par éveiller le plus profond de soi et ensuite le restituer avec respect, justesse et authenticité.
L’organisation sous forme de trois modules à raison de trois fois deux jours m’a parfaitement convenue, le temps de « digérer » chaque module. Ces six jours de rencontres, de découvertes et de cheminement ont profondément changé ma dynamique de vie professionnelle et personnelle. Dynamique que je souhaite entretenir pour être tout simplement en paix avec moi-même et les autres.
Merci Axelle ! »

Tania – octobre 2017

« Mon expérimentation de la CNV a été très intense. Je m’attendais à recevoir des techniques de communication : apprendre à m’y prendre… avec les autres ! Monumentale erreur. La CNV a été, pour moi, un MIROIR qu’Axelle a proposé très progressivement, pas après pas, avec toutes les précautions et les outils nécessaires à chaque étape. Parce que, oui, il s’agit bien d’un processus, qui prend vie, qui se met en mouvement d’abord et avant tout, à l’INTERIEUR de soi. Je témoigne ici de ma profonde gratitude à Axelle et à Soad pour cet accompagnement et ces découvertes. D’un point de vue pédagogique, le stage est construit de manière très précise, alternant toutes sortes d’exercices et de jeux qui, l’air de rien, m’ont engagée très profondément. Très efficace !
Le résultat est qu’aujourd’hui je ne peux plus faire comme si je ne savais pas !
Merci, parce que c’est cette nouvelle connaissance de moi, plus large, plus précise et surtout bienveillante, qui me donne les moyens d’assumer mes intentions, de renforcer mes engagements et d’observer mes freins pour mettre en mouvement la stratégie que je choisis pour atteindre l’objectif fixé avec plus de conscience.
Merci pour tout « l’échange avec les autres, motivé par l’élan du cœur réciproque. » comme le dit simplement Marshall B.Rosenberg. »

Anne – avril 2018

« J’ai pu bénéficier, ce mois d’aout 2017, d’un stage de 6 jours de CNV, au Chant de la Source, à LA BRESSE. Cela a été une merveilleuse aventure vers mon monde intérieur et celui des participants, une belle reconnection à soi-même, une occasion d’être en conscience créateur de sa vie.
Le cadre tissé de beauté, d’authenticité, de simplicité, l’accueil bienveilllant et chaleureux de Francis et Rémy les hôtes de ce petit paradis, la bienveillance et le savoir être des animatices Axelle et Soad ont été un écrin pour chacune des perles de notre groupe qui avance vers son chemin intérieur. Les apports théoriques et les exercices pratiques se sont mariés en une danse bien rythmée pour me permettre d’avancer dans la compréhension des concepts, de soi et des autres.
Mon coeur déborde de gratitude. Un début d’une transformation s’est opéré, je voudrais pratiquer le langage « girafe » le plus souvent possible pour progresser et j’ai un grand merci au coeur pour avoir pris conscience de tous les outils qui équipent chaque humain. Encore merci à toutes les deux, Axelle et Soad, pour ce merveillaux voyage dans le monde des girafes. »

Isabelle – août 2017

« Cette semaine de formation d’août 2017 à La Bresse, sur les 3 modules de base a été très intense. Le lieu était idéal, une belle maison dans un beau cadre de verdure, une vue magnifique sur les montagnes, un accueil excellent et une nourriture copieuse, de quoi réjouir le corps et l’esprit !
La formation était très intense, en effet enchainer les trois modules sur une semaine ce n’est pas spécialement reposant ! C’est dans la chaleur, la bienveillance et l’humour que nous avons eu la chance de recevoir, partager et vivre en expérimentant tous les contenus. Merci Axelle et Soad pour vos sketches, votre humour, vos apports dans une harmonieuse complicité et complémentarité.
J’ai continué à apprendre sur moi et dès mon retour j’ai commencé à mettre en pratique ce que j’avais appris. Surtout mettre en pratique le plus rapidement possible. Je recommande vivement à qui veut apprendre et expérimenter d’une manière vivante et ainsi modifier de mauvaises pratiques de communication. »